Le divorce entache plus facilement le moral des femmes


La séparation n’est pas très réjouissante surtout pour les couples qui ont partagé de nombreuses années. Ces histoires ne laissent donc pas les partenaires indemnes, mais les femmes ont tendance à souffrir davantage par rapport aux hommes.

Le niveau de vie des femmes ne cesse de chuter après une séparation

Même si vous choisissez une formule pour divorcer rapidement, les séquelles seront toujours au rendez-vous. La séparation est parfois bénéfique pour les couples puisque les partenaires ont la capacité de retrouver leur liberté. Il est préférable de s’épanouir seul que de s’enfermer dans un quotidien destructeur. Il y a toutefois quelques problématiques auxquelles vous devez vous préparer, car la vie deviendra complexe à supporter surtout pour les femmes. C’est une enquête réalisée par l’Insee en 2015 qui nous montre les dégâts causés par un divorce. Les hommes et les femmes doivent également faire face à des difficultés financières.

Le divorce apporte certes de la sérénité, mais il y a aussi des difficultés financières

Auparavant, le foyer était composé de deux revenus, ce qui permettait d’entrevoir l’avenir avec sérénité, mais le divorce offre un chamboulement de taille que vous ne devez pas négliger. Selon cette étude, la baisse du niveau de vie serait de 3 % pour les hommes contre 20 % pour la gent féminine. Cela montre que cette disparité est susceptible d’impacter considérablement le quotidien. Il y a donc de grandes chances pour que les femmes soient les perdantes dans une telle séparation si nous nous basons uniquement sur le plan financier. Elles peuvent toutefois gagner en sérénité, car les disputes sont souvent usantes pour le moral. Elles sont en mesure d’avoir des conséquences désastreuses sur le moral.

La garde des enfants est également une source de conflits

Le divorce apporte aussi son lot de désagréments au niveau des enfants, car ils se retrouvent au centre des disputes et cela peut rapidement provoquer quelques complications. Les plus jeunes n’arrivent pas à comprendre cette situation, ils peuvent ainsi se sentir responsables, d’où l’intérêt de les rassurer le plus possible. Dans 75 % des cas, les femmes ont tendance à obtenir la garde, mais cela peut entacher davantage le niveau de vie. Même si une pension alimentaire est accordée, les dépenses sont toujours plus importantes, mais elles peuvent être compensées par les prestations sociales qui sont débloquées pour les familles monoparentales.

Les femmes sont donc largement impactées, mais un point noir vient à nouveau rendre le tableau encore plus problématique. En effet, cette même étude nous apprend que les mamans ont parfois des difficultés à retrouver l’amour à cause de ce nouveau quotidien, le fait d’envisager un nouveau couple est complexe.